Bibliothèque électronique gratuite

L'art seldjoukide et ottoman - Giovanni Curatola

PRIX: GRATUIT
FORMAT: PDF EPUB MOBI
DATE DE SORTIE: 13/10/2010
TAILLE DU FICHIER: 9,46
ISBN: 978-2-7427-9279-5
LANGUE: FRANÇAIS
AUTEUR: Giovanni Curatola

Puoi scaricare il libro L'art seldjoukide et ottoman in formato pdf epub previa registrazione gratuita

Description:

" Les immobiles mosquées, que les siècles ne changent pas [...], elles sont l'immuable passé ces mosquées ; elles recèlent dans leurs pierres et leurs marbres le vieil esprit musulman [...1, elles font planer le frisson des vieux souvenirs, le grand rêve mystique de l'Islam... " écrivait Pierre Loti en 1890, lors de son retour à Constantinople. Il en est ainsi de maints voyageurs étrangers, saisis par ce charme de l'Orient, " le pays de l'imagination, la terre du merveilleux " (Lamartine). Giovanni Curatola retrace la lente progression et la complexe constitution d'un peuple qu'illustrent ses réalisations architecturales et artistiques, sur près d'un millénaire : du XIe siècle (victoire de Manzikert, en 1071) jusqu'à la fin du XIXe siècle qui parachève l'urbanisme d'Istanbul. Au long de ces siècles, l'activité édificatrice et artistique des souverains seldjoukides puis ottomans fut d'une richesse inégalée. Les caravansérails seldjoukides - à Konya, Kayseri, Sivas, Erzurum ou Nigde - comme les madrasas ou les tûrbe funéraires, témoignage d'un passé nomade, frappent par leur hiératique élégance et la richesse ornementale de leurs portails qui culminera dans ceux de Divrigi, chef-d'oeuvre " baroque ". L'arrivée au pouvoir des Ottomans, au début du siècle, fait suite au lent déclin de la dynastie seldjoukide. Leur expansion marque un tournant dans les arts : les églises byzantines sont converties en mosquées puis de nouveaux édifices religieux émaillent peu à peu l'empire selon le plan en T renversé, typique de Bursa, qui sera vite prédominant, comme dans la Yesil Camii (v. 1420). L'architecture ottomane connaît son apogée au XVIe siècle avec la figure de Sinan dont les mosquées, une fois dépassé le modèle de Sainte-Sophie, rivalisent de beauté, sculptant la silhouette de Constantinople ou d'Edirne, telle la Selimiye, sa plus haute réalisation. Après l'époque de Sinan, trois constructions palatiales majeures sont à retenir : Topkapi Sarayi, le palais d'Ipk Paya à Dagubayazit, aux extrêmes confins de l'empire, et Dolmabahçe, dans la capitale... sans oublier la fontaine d'Ahmed III, " joyau de marbre " (De Amicis), palais, mosquées, tours d'horloge et le pont de Galata. Le prestige des sultans ne se manifeste pas seulement dans les monuments : grâce aux ateliers impériaux, leur mécénat favorise les arts décoratifs - calligraphie, reliure, métaux, céramiques, tissus, tapis, bijoux, miniatures -, indissociables de l'architecture. L'extrême beauté des revêtements pariétaux qui ornent l'intérieur des édifices religieux ou civils, mais aussi le mobilier des mosquées, les mihrabs et les minbars ouvragés, sont ainsi mis en perspective dans cet ouvrage à l'iconographie foisonnante. La proximité entre Orient et Occident, où les différents arts n'ont cessé de s'interpénétrer, et l'égal raffinement des deux cultures sont ici manifestes, témoignant d'un langage artistique méditerranéen et universel. "Cette cité - écrivait Nerval à propos de Constantinople - est le sceau mystérieux et sublime qui unit l'Europe à l'Asie".

...art de l'Anatolie turkmène et des premiers Ottomans désigne la production artistique qui a lieu en Anatolie entre le milieu du et le règne du sultan ottoman Bayezid II (1481-1512) ... seldjoukides - Seljuq dynasty - qwe.wiki ... . Elle est principalement constituée d'architecture, mais une production de céramique a aussi lieu... Maintenant avec index des lieux! Genèse de l'Art Ottoman: L'héritage des émirs présente les œuvres artistiques et architecturales réalisées en Anatolie Les émirs turcs ont opéré une fusion stylistique entre les traditions d'Asie centrale et seldjoukide et l'héritage des civilisations hellénistique, romaine... Titre / dénomination : Carreau Seldjoukide représentant Barhâm Gûr et Azadeh Lieu de production : Turquie, rive sud-ouest du lac de Beyshehir, Palais Il apparaît aussi dans ... Seldjoukides — Wikipédia ... ... Titre / dénomination : Carreau Seldjoukide représentant Barhâm Gûr et Azadeh Lieu de production : Turquie, rive sud-ouest du lac de Beyshehir, Palais Il apparaît aussi dans l'art du livre iranien qui prit son essor dès l'époque il-khanide (1256-1353) et se développa largement sous les successeurs de... Première épisode de la série "histoire de l'islam et des musulmans sous l'Empire Seldjoukide, l'Empire Ottoman et la Turquie Moderne". Cet épisode se... 1064 Les Turcs Seldjoukides traversent l'Arménie et détruisent Ani. 1071 Le Seldjoukide Alp Arslan capture l'empereur byzantin Romain IV Diogène à Malazgirt (Mantzikert) et ouvre ainsi l'Asie Mineure aux Turcs. 1076 Les Turcs Seldjoukides enlèvent Jérusalem aux Fatimides. Copier Décobert Christian, « Gilles Veinstein, dir., Syncrétismes et hérésies dans l'Orient seldjoukide et ottoman (xive-xviiie siècles). Louvain, Peeters, coll. « Turcica » (XIV), 2005, 428 p. », Archives de sciences sociales des religions, 2006/2 (n° 134), p. 234-299. Syncretismes Et Heresies Dans L'orient Seldjoukide et Ottoman: XIV- XVIII Siecle (Collection Turcica). Start your review of Syncretismes Et Heresies Dans L'orient Seljoukide Et Ottoman (xive-xviiie Siecles (Collection Turcica, 9.) Art Seldjoukide représentant Barhâm Gûr et Azadeh sous les trait de seldjoukides archers montés. Carreau représentant Barhâm Gûr et Azadeh Lieu de production : Turquie, rive sud-ouest du lac de Beyshehir, Palais de Kubâdâbâd Date / période : 1236. Giovanni Curatola, L'Art seldjoukide et ottoman , Arles, France, Actes Sud, coll. SELDJOUKIDES — Le nom de Seldjoukides (ou Saldjuqides) désigne les membres d'une tribu d'origine turque appartenant à la branche des Oghouz qui, prenant le relais des Ghaznévides, a émigré du Turkestan... ...architecture seldjoukide et a été influencée par l'architecture byzantine, l'architecture arménienne, les traditions ma...