Bibliothèque électronique gratuite

Un certain goût pour l'Orient- XVIIIe et XIXe siècles - Emmanuelle Gaillard

PRIX: GRATUIT
FORMAT: PDF EPUB MOBI
DATE DE SORTIE: 20/10/2010
TAILLE DU FICHIER: 9,30
ISBN: 978-2-85088-290-6
LANGUE: FRANÇAIS
AUTEUR: Emmanuelle Gaillard

Divertiti a leggere Un certain goût pour l'Orient- XVIIIe et XIXe siècles Emmanuelle Gaillard libri epub gratuitamente

Description:

Au Siècle des Lumières l'architecture intérieure, qui tient un rôle primordial dans la quête du bonheur, est soumise au nouvel impératif d'une sensibilité que l'on ose revendiquer. " Renouveler perpétuellement les sensations, (...) faire " frémir l'âme ", telle est désormais l'ambition de tout un chacun ". Aux XVIIIe et XIXe siècles, quelques architectes et théoriciens, en butte à la suprématie du modèle antique, invoquent de nouvelles sources d'inspiration pour obtenir la variété à laquelle aspirent les riches commanditaires dans le décor intérieur de leurs demeures. Le " goût exotique ", qui désigne le goût des formes d'art et des moeurs des peuples lointains, autrement dit des cultures non-occidentales, apparaît à même de stimuler l'imagination des créateurs de décors et de leurs spectateurs. Les salons chinois, les boudoirs " à la turque " ou les chambres tendues de " perse " font leur apparition. Comble de la variété, réponse ultime à cette recherche perpétuelle de plaisir et de dépaysement, on rencontre parfois, au sein d'un seul et même appartement, une succession de décors qui transportent le propriétaire des lieux, sans sortir de chez lui, dans des univers différents. De l'Angleterre à la Suède, du Portugal à la Russie, certains de ces décors exotiques, parfois extravagants, sont parvenus jusqu'à nous et continuent d'exercer leur fascinant pouvoir dépaysant sur les visiteurs contemporains. Nostalgie des origines, d'un monde meilleur fantasmé, ou volonté d'évasion, de fuite hors du temps et de l'espace, ils nous expliquent comment ces aspirations ont pris corps au sein de la sphère privée ; qui étaient ces hommes, princes érudits, artistes ou poètes fortunés, ayant présidé à la création de ces lieux exotiques qui, aujourd'hui encore, nous transportent ailleurs.

... impératif d'une sensibilité que l'on ose revendiquer ... Un certain goût pour l'Orient XVIIIe et XIXe siècles ... . " Renouveler perpétuellement les sensations, (...) faire " frémir l'âme... Un certain goût pour l'Orient (2010) Paris : Citadelles & Mazenod , DL 2010. C´est la Chine qui fut à l´origine de l´engouement pour les coutumes et les formes artistiques des peuples lointains, désigné sous le terme d´exotisme. Au XVIIIe siècle, chinoiseries et turqueries envahissent les salons des souverains et des esthètes fortunés. Au siècle suivant, le style... Aux XVIIIe et XIXe si ... Un certain goût pour l'Orient - XVIIIe et XIXe... - Decitre ... . Au siècle suivant, le style... Aux XVIIIe et XIXe siècles, quelques architectes et théoriciens, en butte à la suprématie du modèle antique, invoquent de nouvelles sources d'inspiration pour obtenir la variété à laquelle aspirent les riches commanditaires dans le déco...