Bibliothèque électronique gratuite

Concubines et courtisanes- La femme dans l'art érotique chinois - Ferry-M Bertholet

PRIX: GRATUIT
FORMAT: PDF EPUB MOBI
DATE DE SORTIE: 27/10/2010
TAILLE DU FICHIER: 7,15
ISBN: 978-2-7427-9356-3
LANGUE: FRANÇAIS
AUTEUR: Ferry-M Bertholet

Ferry-M Bertholet libri Concubines et courtisanes- La femme dans l'art érotique chinois epub sono disponibili per te dopo la registrazione sul nostro sito web

Description:

Livre d'art et d'histoire, de sensualité gracieuse et de réflexion sur la condition féminine en Chine classique comme sur l'éternelle idéalisation du désir masculin, l'ouvrage de Ferry M. Bertholet est celui d'un connaisseur qui nous dévoile les mille et un trésors de ses collections, couvrant une période de trois siècles : de la fin de la dynastie Ming (ca. i600) à la grande époque du Shangai des années 1920. Cette période, qui connaît de profonds changements, modifie la représentation du désir érotique, dont les sophistications, évoquées par les classiques de la littérature, Jinpingmei (" Fleur de prunus dans un vase d'or ", 1600), Rouputuan de Li Yu (" Le Tapis de prière en chair ", 1650) et le fameux Hongloumeng (" Le Rêve dans le pavillon rouge ", 1740) de Cao Xueqin, s'imprègnent progressivement d' influences occidentales. À cet égard, les. photographies de maisons closes et de prostituées, prises entre i88o et 1920, rappellent à de plus prosaïques et brutales réalités, utile contrepoint au charme souriant d'un art dont, à la différence de la tradition japonaise, la cruauté reste toujours exclue. La typologie de ces objets est inépuisable : peintures sous verre, albums peints sur papier de moelle, éventails, porcelaines, paravents, chaussons, flacons à priser, sculptures surtout, en toutes matières : le bois, la corne, le jade, l'ivoire, telles ces fameuses doctor's ladies prétendument prophylactiques, plus sûrement ludiques. Si la plupart de ces figures exhibent un érotisme sans fard, artistement provocateur, où les lignes courbes, voire les entrelacs, se rehaussent de couleurs savamment disposées aux endroits pertinents ; si l'unité et la dualité ne craignent pas de laisser souvent place à une pluralité joyeuse ; si l'exhibition est en perpétuelle quête d'action, grivoiserie ni perversion ne sont de mise. Dès la fin du XVIIIe siècle, cet art de cour, s'étendant à un plus large public mais devant rester discret, suscita mille inventions ingénieuses pour se dissimuler en des objets au décor extérieur insoupçonnable : coffrets en marqueterie, figurines à renverser pour en contempler la base, ou ces éventails à double sens, tantôt fleurs et oiseaux, tantôt oiselles perdant leur fleur...

... une descendance légitime et J.-C., Apollodore, dans une formule qui rend compte sans ambiguïté de la place des femmes dans la société grecque ancienne, et singulièrement ... Courtisan — Wikipédia ... ... LE CONCUBINAGE. Les femmes, dites concubines sont moins bien traitées et doivent être soumises à la femme officielle (s'il y en a une). Les femmes qui se sont enfuies deviennent aussi des concubines, car le mariage officiel exige le consentement des parents. Lorsque le concubinage est voulu (par la femme) il est considéré comme une sécurité économique. Dans la Chine impériale, des concubines jouent un rôle politique Notes ... Concubines et courtisanes - DessinOriginal.com | Asian Art ... . Lorsque le concubinage est voulu (par la femme) il est considéré comme une sécurité économique. Dans la Chine impériale, des concubines jouent un rôle politique Notes et références 1. ↑ What is servile concubinage? [archive] 2. ↑ Histori-Art - Bibliothèque - Épouses, concubines et courtisanes... Pour atteindre ses fins il utilise sans scrupule l'amour qu'Esther porte à Lucien. Roman foisonnant d'intrigues et de rebondissements, roman policier qui nous entraine dans les milieux du crime et de la prostitution, feuilleton populaire, critique sociale virulente, plaidoyer romantique pour la courtisane au... Amis et lectrices sont venus faire dédicacer "Confidences érotiques d'une courtisane" le 22 mai 2014 à l'occasion du VIème salon des Femmes de Lettres. Honoré de Balzac's Splendeurs et misères des courtisanes, translated either as The Splendors and Miseries of Courtesans or as A Harlot High and Low, was published in four parts from 1838-1847: Esther Happy (Esther heureuse, 1838). Confidences érotiques d'une courtisane book. Read reviews from world's largest community for readers. Inspiré de la vie de Liane de Pougy, célèbre où la sexualité reste confinée dans l'obscurité. Vive, émouvante et fantasque, Marie fera frissonner le lecteur, et ronronner les lectrices de fierté et de... Nous, Les Concubines, sommes donc les maîtresses de la vie,de l'art, de la musique et de la langue. Nous ne sommes mariées à personne, mais courtisons tout le monde. Nous sommes très bien dans notre rôle et n'avons aucune envie de devenir la femme de. Et trente courtisanes le saluent par deux. Porté dans l'ancien temps par les femmes courtisanes. Carried in ancient times by fem...